Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

En cas de pb avec le.com :
marmite-norvegienne.com =

http://www.marmite-norvegienne.blogspot.fr

jeudi 9 juillet 2020

La MN en construction d'Elisabeth

Un bel exemple de l'évolution d'une Marmite Norvégienne, on teste puis on améliore !

Élisabeth : - Un grand merci pour votre immense travail. Voici le 1er modèle que j'ai adopté avec grande satisfaction (caisse polystyrène trouvée dans une poubelle de pharmacie, plus un reste de pare-soleil, et bien sûr un dessous de plat en liège).
Elle sert quotidiennement et est très performante. Exemple : petites betteraves rouges à ébullition 15 min, en MN 1h45 ; cuisson parfaite (je n'ai pas regardé avant) et température à l'ouverture 75°C. donc sécurité bactériologique assurée. Et je ne rappellerai pas les nombreux avantages cités par les autres personnes. 



J’ai cependant poursuivi mes recherches car, si la caisse en polystyrène recouverte de pare-soleil est particulièrement efficace, je souhaite maintenant utiliser des matériaux plus naturels ; rien ne dit le taux de migration de particules plus ou moins nocives quand le pare-soleil et le polystyrène sont chauffés par la casserole bouillante...

Voici la deuxième version de ma marmite norvégienne :
La caisse polystyrène est doublée de liège, récupéré dans un tableau en liège inutilisé ; une épaisseur de carton en sandwich entre 2 faces fines de liège. Les performances sont équivalentes à la première version et je ne crains plus les émanations de plastique chauffé !



Bravo Élisabeth. Le polystyrène  est très efficace et parfait pour « démarrer » avec la MN. Je ne pense pas qu’il y ait réellement de danger si le plat est bien fermé et bien protégé, mais c’est sûr qu’au fil du temps ce matériau ne vieillit pas très bien. Le liège est plus sain. Grand merci à vous et bonnes expériences avec notre amie la MN !

dimanche 26 avril 2020

Autres dénominations de la Marmite Norvégienne

Principales dénominations, au cours de l'histoire et actuellement, de ce qu'il est convenu d'appeler « Marmite Norvégienne »...

Marmite norvégienne Marmite Norvégienne – MN Cuiseur sans feu Caléfacteur – Auto-Cuiseur (autocuiseur) Cuisine automatique Cuisinière automatique Cuisinière portative Cuiseur Automatique Caisse à cuire  Caisse norvégienne  Auto-cuisinière Braisière française  Le (la) Sans Feu Marmite suédoise Marmite suisse Caisse à foin Cuisson sans feu Conservateur du calorique Appareil de cuisine norvégien – Appareil de cuisine économique – Cuisine automatique norvégienne – Cuisine norvégienne – Capuchon-Cuisine Petite cuisine populaire La Norvégienne Appareil à cuire norvégien – Appareil de cuisson sans feu – Cuisine sans feu - Appareil de cuisine sans feu – Cuiseur l’Économe – Caisse d'épargne de chaleur – Caisse thermique – Coffre antidéperditeur – Coffre à marmite – Thermoconservateur – Marmite féerique – Caisse de famille – Boîte des Petites familles – Boîte calorifuge – Caisse cuiseuse – Casserole norvégienne – Conteneur isotherme – Caisson norvégien – Cuisson Thermos – Cuiseur thermos – Thermos de cuisson – Fourneau isolé – Cuisson à l'étouffée – Bonnet norvégien – Isolant à casserole – Isolant à chaudron – Cocotte norvégienne – Hay box – Magic box – Wonder box – Wonderbag – Wonderbag-mijoteuse portable – Hot bag – New Cooking Bag – Éco-mijoteur non électrique – Sac à cuisiner – Sac à cuire – Fireless cooker – Kochkiste – (Hay) slow cooker – Hotbox – Hooiskist – Høykokekasse – Høykasse – Cassetta di cottura – Olla bruja – Olla de Prusia – Ecoforno... etc.


Mots clés :

Sur le net, nous disposons désormais d'une abondante documentation en français mais surtout en anglais (« haybox », « fireless cooker », « retained heat coocker », « hay slow cooker », « magic box » etc.), en néerlandais (autour de « hooiskist »), en allemand (« kochkiste » : caisse à cuire et dérivés...). En italien la MN s'appelle « cassetta di cottura » (caisse de cuisson), en espagnol c'est la « marmite de sorcière » : « olla bruja » ou « olla de Prusia » etc. Il y a même quelques traces en Norvège (« Høykokekasse », « Høykasse » : on y retrouverait la « caisse à foin » mais pas la Marmite Norvégienne !). Dans d'autres langues, il y a certainement de la matière qui ne demande qu'à être découverte. (Extrait de mon livre Histoire de cuire sans feu ou presque... La Marmite Norvégienne à travers les siècles )


Olla bruja (Source de l'image )



mardi 24 mars 2020

Vraie fausse mousse au chocolat

Une recette gourmande pour se remonter le moral... 
Merci Thérèse, mon amie de l'association BISS !

Vraie fausse mousse au chocolat

Recette pour les gourmands qui s'ennuieraient, à partir d'eau de cuisson de pois chiches (aquafaba) et de chocolat, sans beurre ni œufs. Je ne sais plus où j'ai trouvé cette recette, mais la cuisson des pois chiches se faisait sur le gaz ! Quelle aberration . . .

Proportion : 50% aquafaba / 50% chocolat.

1) Préparer des pois-chiches (trempage une nuit puis cuisson à l'eau, sans sel : voir "La cuisson des légumes secs en MN" ).

2) Quand ils ont passé le temps nécessaire à leur cuisson dans le cuiseur thermos (autre nom de la MN), les égoutter et récupérer tout le jus. Paraît que ça marche aussi avec les boîtes de conserve mais pas besoin quand on cuisine thermos !

3) Faire fondre du chocolat noir, ajouter une petite pincée de sel, un peu de sucre, de cannelle, de gingembre. Les épices, c'est facultatif mais c'est meilleur !

4) Monter l'aquafaba en neige : je trouve que c'est un peu plus long qu'avec des blancs d'œufs. S'il en reste, ça se garde au froid plusieurs jours et après l'avoir monté en neige, on peut l'ajouter à une omelette ou tenter la cuisson de meringues.

5) Quand le chocolat est tiède, mélanger le tout.

6) Verser dans un ou plusieurs récipients, laisser refroidir une nuit au réfrigérateur. Celui de la photo est toujours aussi ferme, une semaine après la préparation.
Bonne dégustation !

Thérèse          


mercredi 12 février 2020

Cuisson de pains moulés à la MN



Violaine, qui anime avec passion sa chaîne Youtube La cuisine de Violaine, a découvert récemment la Marmite norvégienne et elle a tout de suite été enthousiasmée par ses possibilités, notamment pour cuire du pain non croustillant, façon pain de mie mais au levain, sans four et seulement en 10 minutes d'ébullition : 



Recette détaillée par écrit sur   https://www.violaine.kitchen/
Merci Violaine, bravo et au plaisir de partager de nouvelles recettes !

D'autres recettes de pain sur le blog : 


vendredi 10 janvier 2020

La MN chérie de Stéphanie


Le blog s'approche des 10 ans... Le temps passe aussi pour les Marmites Norvégiennes : certaines servent plus longtemps que d'autres. Stéphanie nous donne des nouvelles de sa MN préférée... Merci Stéphanie pour ce partage et longue vie à tes MN !
 

Voilà plus de 5 ans que j'utilise minimum 3 à 4 fois/ semaine ma MN-panier chérie.


De toutes celles que j'ai, c'est la plus jolie, la plus efficace et la plus pratique.
Elle a sa place attitrée dans la cuisine. Le panier de courses s'est un peu décoloré depuis, mais c'est une très bonne base : il est solide, stable, les poignées tiennent bien.
L'assemblage de la doublure rouge a tenu le coup, sauf lorsque j'ai laissé des enfants jouer avec la MN.
Comme je l'emploie toujours avec une housse en coton autour de la casserole (voir ici), je n'ai décousu et lavé la doublure rouge qu'une seule fois. Les coussins rouges, la housse en chemise coton, et les couvercles de casserole en coton sont lavés régulièrement.
La mousse intérieure a jauni, tout en gardant ses qualités.
Je peux y mettre plusieurs tailles de casserole, je comble les creux avec les divers coussins.
J'utilise parfois d'autres MN, si cette MN est déjà occupée, ou si la casserole est trop grande. Ces autres MN sont toujours un peu moites après usage, contrairement à la MN panier qui reste sèche. Je l'aère quand même systématiquement, par principe.

Par rapport à l'article initial, je l'utilise toujours avec une petite couverture supplémentaire au dessus du tout, pour éviter les fuites de chaleur par le haut.

J'espère bien la garder au moins un demi siècle. Bien sûr, la mousse intérieure ne durera pas si longtemps, elle finira certainement par se décomposer et devra être remplacée. Dans 5 ou 10 ans peut-être...

Stéphanie