Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

dimanche 11 septembre 2011

Bonnet de cocotte


À défaut de Marmite Norvégienne proprement dite (caisse, isolation et tout...), on peut très bien se contenter d'un...bonnet ! Il en existe des tout prêts. Pour en réaliser un « sur mesure » et emmitoufler une petite cocotte en fonte qui ne sert que quand on est juste deux, je me suis inspirée de ce blog : http://chantal35.canalblog.com (merci Chantal!)

Explications de base ( il ne sera pas difficile de faire plus joli que ce que j'ai réalisé) : découpez une bande de papier qui fasse le tour de votre récipient. Pour le dessus, servez-vous du couvercle pour tracer son contour. Étalez votre tissu (polaire, feutrine... en plusieurs épaisseurs), maintenez vos patrons dessus et découpez le tissu en débordant largement des patrons, surtout pour la hauteur du tour de la cocotte. 

Avec une grosse aiguille et du fil enfilé en double, assemblez le tour de la cocotte en laissant assez de tissu à rabattre sous le dessous de plat, puis cousez le dessus.
Là, avec plusieurs épaisseurs de feutrine ( un grand tissu replié en plusieurs fois, ça a donné 8 épaisseurs si je me souviens bien), je n'ai pas cherché à réaliser quelque chose de délicat : coutures grossières mais efficaces.

Attention aux risques de brûlures en cas de manipulations maladroites ! Toujours bien fermer le couvercle avant d'enfiler le bonnet sur la cocotte posée sur un support en liège ou en bois, et procéder prudemment pour couvrir la cocotte aussitôt ôtée du feu.
L'extérieur est tiède quand on pose la main dessus (signe que la chaleur s’échappe allègrement) mais les plats démarrés sur le feu selon le principe de la Marmite Norvégienne finissent de cuire et se gardent chauds au moins une heure, qui qui est déjà pas mal pour un équipement minimal ! Si cela ne permet pas de conserver le plat chaud aussi longtemps que certaines caisses bien isolées, c'est parfait pour cuisiner une bonne heure en avance, vaquer à d'autres occupations, et trouver votre plat tout prêt pour le repas;-)

Si l'on ne se sent pas de coudre, un pull en laine fait l'affaire ( voir ) ou pourquoi pas, comme sur ce blog, une doudoune reconvertie en « Marmite » ?!


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire