Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

En cas de pb avec le.com :
marmite-norvegienne.com =

http://www.marmite-norvegienne.blogspot.fr

samedi 21 juin 2014

Les recettes gigognes de chou-fleur de Stéphanie

Stéphanie a illustré une utilisation de la MN : les recettes gigognes de chou-fleur...

Recette 1: chou fleur cuit à l'eau

Laver le chou-fleur, séparer les bouquets, garder côtes et trognon pour la recette 2.
Mettre les bouquets en casserole, remplir d'eau juste au niveau du chou-fleur. Si on met trop d'eau, le chou-fleur flotte.
Couvrir, porter à ébullition, après 5min d'ébullition, placer en MN pour au moins 20-30 minutes, jusqu'au démarrage de la cuisson de la recette 2.
Garder l'eau de cuisson.
Le chou fleur cuit peut être utilisé comme vous voulez: revenu au beurre, en gratin, en béchamel, en quiche, froid en mayonnaise, en cake aux légumes...


Le chou fleur après cuisson recette 1

Recette 2 : soupe de chou fleur sans fleur

Pendant que la recette 1 cuit en MN, peler les côtes pour garder la partie centrale, enlever les gros fils, couper en tranches de 5mm, nettoyer.
Peler le trognon, couper en tranches.
Préparer et émincer: 1 blanc de poireau, 1 pomme de terre, 1 oignon et 2 gousses d'ail.
Choisir la casserole la plus petite possible.
Faire blondir à feu doux dans un peu de matière grasse, oignon, ail, puis le poireau.
Ajouter la pomme de terre et les morceaux de chou fleur, mélanger.
Ôter la casserole recette 1 de la MN, prélever de l'eau de cuisson chaude pour mouiller les légumes, épicer, mélanger et porter à ébullition.
Compter 5 minutes à partir de l'ébullition et placer en MN pour au moins ½ heure.
Après cuisson, selon votre goût, mixer ou pas. Si la soupe est trop épaisse, rallonger à l'eau de cuisson de la recette 1 au moment de réchauffer.



                                             La soupe de chou fleur après cuisson recette 2

Les avantages des cuissons "gigogne" en MN :
- pas besoin de surveiller la première cuisson, le chou fleur est toujours à point en MN, contrairement à une cuisson traditionnelle / cocote-minute
- le chou est cuit en une seule fois. En cocote minute, il faut parfois faire 2 cuissons parce qu'on ne peut pas mettre tout le chou dans la cocote.
- les 2 recettes peuvent se faire juste l'une après l'autre, ou au contraire avec plusieurs heures entre les 2.
- la soupe n'utilise que peu d'énergie, puisqu'on y met l'eau de cuisson quand elle est encore brûlante.
- la cuisson en MN étant moins chaude que la cuisson traditionnelle / cocote-minute, les saveurs sont préservées. La soupe a bien le goût du chou-fleur, bien qu'elle n'en contienne à priori pas beaucoup.
- l'odeur du chou est moins forte que lors d'une cuisson traditionnelle / cocote-minute.
- les 2 cuissons se font sans bruit : pas besoin d'utiliser une hotte quand on cuit en MN. Quel confort...
Bon appétit !


Un grand merci à toi Stéphanie !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire