Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

En cas de pb avec le.com :
marmite-norvegienne.com =

http://www.marmite-norvegienne.blogspot.fr

jeudi 12 octobre 2017

Cuisiner les restes avec la MN : risotto improvisé

Stéphanie a testé le Wonderbag (Marmite Norvégienne en tissu- voir ici par ex.) avec la recette suivante : 

Pseudo-risotto (riz avec un reste de soupe) 

Dans une casserole, verser un bol de riz (ici 2 riz différents parce qu'il y avait un fond de paquet à terminer, en Marmite Norvégienne ce n'est pas gênant de mélanger 2 riz avec des temps de cuisson différents). 

 

Ajouter 1,5 à 2 bols de soupe. Si le reste de soupe n'est pas suffisant, compléter avec de l'eau. Ajouter une cuiller à café de pâte de curry. 



Laisser reposer le tout au moins 10 minutes. 
Porter ensuite à ébullition, laisser mijoter 3 minutes en mélangeant et enfermer dans le Wonderbag pour un certain temps (dans ce cas-ci, 20 minutes car c'est le temps de cuisson nécessaire pour le riz le plus long à cuire). 

Au moment de passer à table, retirer la casserole du Wonderbag. 
Le riz est compact mais pas sur-cuit, un peu de soupe surnage encore au-dessus. 

Mélanger le riz pour le détacher en grains et incorporer le reste la soupe, ajouter de la crème fraîche et du parmesan et servir. 


Aérer le Wonderbag avant de le ranger. 

Avec cette recette, la MN participe à la rubrique "La Cuisine des Restes" du blog de Ciorane "La Cuisine de Quat'sous"

http://cuisinede4sous.canalblog.com/archives/avec_des_restes/index.html

lundi 18 septembre 2017

La Marmite Norvégienne en carton/textile de Claudine

Voici la marmite norvégienne de Claudine, en carton, textile et couverture de repassage :
Claudine a bricolé une MN au départ d’une boîte cubique en carton épais. 
Elle a tapissé l’intérieur de matière servant à fabriquer  du  tissu matelassé ,tout autour des parois. Elle a tendu une  couverture de repassage  en matière réfléchissante pliée en 2 donc en même temps isolante car doublée de mousse.
Au fond ,un protège-plats pour y poser la casserole  avec le repas qui a mijoté  quelques minutes.
Elle recouvre le tout d’une couverture  puis d’un coussin en guise de couvercle.
Ce bricolage ne lui a pris que  quelques minutes. Le résultat est bluffant et le plat reste bien chaud.
 
Merci Claudine pour le partage !

jeudi 31 août 2017

Exemple de recette combinée MN-autres cuissons



On peut toujours compter sur la MN, en complément d’autres cuissons, il suffit d’y penser. Daniel nous le prouve avec cette recette de pizza :

Daniel : - « Petit rapport de hier pour emmener 2 pizzas chez un pote qui m’invitait :
 J’ai réalisé 2 pizzas au levain, une au fromage, une aux anchois suivant les goûts des personnes présentes.


 Les tomates sont bio du jardin d'un collègue, juste nettoyées et mises dans une cocotte minute remplie d'eau.




Quand ça a commencé à siffler j’ai arrêté la cuisson et mis la cocotte sur une planche et je l’ai couverte de lainages pendant 2 heures.
Après, la peau des tomates vient facilement ; enlever les pépins, passer au moulin à légumes grille fine et mouliner grossièrement.
Émincer échalotes, ail, puis cuisson douce dans un peu d'huile d'olive, avec des herbes de Provence. Une fois doré, verser la pulpe de tomate. J’ai rajouté un peu d'huile d'olive et une feuille de laurier. Cuire en douceur jusqu’à la consistance désirée.




Voilà, c’est simple… Pour la pizza aux 4 fromages, j’ai mis mozzarella, fromage de chèvre, Roquefort et fromage (à râper soi-même) de Comté, par-dessus, câpres, morceaux d'olives noires  à dénoyauter soi-même.
Pour celle aux anchois, pareil sauf aucun fromage.
Pour la cuisson, beurrer la plaque de four, saupoudrer de farine et enlever le surplus de farine qui se décroche. Je n’utilise plus le papier sulfurisé.
Étaler le pâton en commençant du centre vers les bords, étaler dessus la sauce tomate et les divers ingrédients, préchauffer 10 minutes, cuisson 15 minutes à position 10 (pour mon petit  four électrique), j’ai enchaîné pour la deuxième pizza.
Voilà, un panachage de marmite norvégienne et cuisson ordinaire, ça peut peut-être se faire en cuisson solaire ?
Bonne dégustation ! »

Merci Daniel !

jeudi 29 juin 2017

Comparatif de cuissons



Stéphanie m'envoie une série de photos de cuissons de cuisses de poulet à la MN ou classiques :
Stéphanie : - je cuis par ex des cuisses de poulet ainsi: les rissoler, ajouter du liquide et des épices, porter à ébullition, mijoter 20min, placer en MN 1h ou 2h, éventuellement ressortir le plat, re bouillir, re mijoter, re MN.
Au final le poulet est bien cuit, la viande se détache toute seule des os.

Cuissons MN :


Cuissons classiques :



Merci Stéphanie, MN ou pas c'est toujours apprécié, sauf qu'avec la MN l'énergie est épargnée ;-)

jeudi 16 février 2017

Tutoriel d'une wonderbox originale

Aurélie, du blog Léonie et Cie a découvert récemment le principe de la MN et elle a aussitôt conçu une MN du type "sac à cuire" (wonderbox, wonderbag etc.). Elle offre à ses lecteurs le tutoriel de son joli modèle, dont l'originalité consiste en un revêtement intérieur réflecteur et une bonne épaisseur de ouatine.


Source de l'image et article complet +tutoriel ici

Merci et bravo Aurélie !

vendredi 10 février 2017

Cuisson des carottes en MN

Cuisson de base en MN: exemple, des carottes


Peler ou gratter ou garder la pelure des carottes, au choix. Les couper en tronçons, en rondelles, en bâtonnets, en brunoise, ou les garder entière si elle sont petites, au choix.
Les mettre en casserole, couvrir d'eau, fermer le couvercle et porter à ébullition. Dès l'ébullition atteinte, laisser mijoter 5 minutes, puis placer en MN pour au moins 20 minutes.


Égoutter, (on peut garder l'eau de cuisson pour ajouter à une soupe par ex), et continuer la recette avec les carottes cuites.




Quelques exemples de recettes avec des carottes cuites :



 - Les ajouter dans une soupe.
- Ou les ajouter dans une sauce pour un plat de riz ou de pâtes.
- Ou les écraser pour enrichir une purée de pommes de terre.
- Ou les ajouter à un bento.
- Ou les ajouter à une salade de légumes cuits ou crus.
- Ou les ajouter dans un gratin.


Stéphanie