Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

En cas de pb avec le.com :
marmite-norvegienne.com =

http://www.marmite-norvegienne.blogspot.fr

samedi 10 septembre 2016

La Marmite Norvégienne intégrée de Fabien et Vanessa


Fabien : - Nous avions depuis quelque temps l'envie de passer à la cuisson via la MN sans jamais vraiment passer à l'acte.
Lorsque nous avons fait fabriquer notre cuisine, en cohérence avec les différentes démarches écologiques pour notre maison, nous avons demandé au cuisiniste* s'il pouvait y intégrer une MN.
Cela tombait bien, celui-ci était intéressé par l'idée mais n'avait jamais eu l'occasion d'en réaliser une.

* cuisine-o.fr
Cette MN est donc intégrée à la cuisine et est réalisée en bois brut. Elle est isolée avec de la laine de bois.
Nous rajoutons du linge autour des plats afin de conserver au maximum la chaleur et refermons le couvercle à l'aide de fermetures à levier.



Il ne reste plus qu'à rentrer la MN dans le meuble grâce aux rails coulissants et à attendre que le plat soit prêt.

Nous sommes très satisfait
s de notre MN aussi bien pour la cuisson (les plats sont encore tièdes après une nuit au chaud) que pour la conservation au froid (pratique pour nettoyer le frigo ou pour garder des boissons au frais en cas de fête).
On apprécie bien sûr les économies d'énergies réalisées mais également la possibilité de garder les plats au chaud pendant notre absence.
Une amélioration à envisager est le rajout d'une poignée pour faciliter la manutention du couvercle.

Bravo et merci à vous pour le partage, espérons que votre expérience donnera envie à des cuisinistes de prévoir un élément spécial MN dans leurs modèles... Cela serait un juste retour aux sources : en effet, dès 1926, dans la cuisine conçue par Margarete Schütte-Lihotzky, ancêtre directe de nos cuisines équipées actuelles, un emplacement était prévu pour la Marmite Norvégienne (voir l’article sur « la cuisine de Francfort »)

 

jeudi 8 septembre 2016

Cuire du pain en MN

Stéphanie a testé pour nous la cuisson d’un gros pain en MN…

Stéphanie : - Après moult essais je suis enfin arrivée à quelque chose de concluant :
- J'ai suivi la recette mentionnée sur le paquet de farine à pain en diminuant de 15% la quantité d'eau prescrite.
- Mélanger, couvrir, laisser lever. Pendant ce temps graisser une boite de conserve géante (2,5L).
- Re-pétrir, placer dans la boite de conserve, couvrir (ici avec un couvercle de silicone) re-laisser lever.
- Placer dans la casserole remplie d'eau tiède (bain marie),
- Porter à ébullition, maintenir l'ébullition 15 min, placer en MN et aller dormir.
- Démouler le lendemain, laisser refroidir.





Quelques remarques / erreurs / difficultés du pain en MN :

- La cuisson du pain en bain-marie est inspirée des USA : wonderbag bread / boston brown bread...
- Il faut trouver un moule suffisamment grand pour contenir le pain, pas trop grand pour que le volume d'eau du bain-marie soit important (inertie thermique), pas trop léger sinon il s'incline tellement que l'eau coule dedans.
- Il faut utiliser moins d'eau que pour une recette de pain normale : en cuisson au four l'eau s'évapore, pas en MN. Donc 15% à 20% d'eau en moins que la recette standard.
- Une fois le pain refroidi, il faut un peu le laisser sécher avant de l'emballer.
- Au bain-marie, si le moule est léger, il peut pencher, d'où la forme oblique du pain.
- Le pain n'a pas de croûte.
- Contrairement à un four, on ne peut cuire qu'un pain à la fois.
- J'ai utilisé une boite de conserve de +/- 2,5L pour un pain de 800-850g (500g de farine). Pas la meilleure solution, l'intérieur de la boite étant recouverte d'un film plastique. Autres moules testés : saladier en inox (le résultat a été décevant).
- Autres possibilités de moule : boite de conserve sans finition plastifiée ? Seau à champagne ? Casserole à asperge sans poignées ? Pot spécial à bain-marie en inox  (sur internet « bain-marie pots coverts » ex. ici ) ?
-  Les erreurs que j'ai faites avant de réussir : trop peu d'eau dans le bain-marie (moule trop grand), pâte contenant trop d'eau, moule mal graissé (pain indémoulable).
 
Merci encore Stéphanie !