Qu'est-ce qu'une Marmite Norvégienne (MN) ? Voir la fiche qui explique l'essentiel ici (clic)
Nouveau : Recettes et astuces des ami(e)s du blog : livret téléchargeable ici
- Brochure "militante" pour faire connaître la MN : ici (en construction)

En cas de pb avec le.com :
marmite-norvegienne.com =

http://www.marmite-norvegienne.blogspot.fr

jeudi 22 septembre 2011

Bonnet de marmite au crochet


Après celui en feutrine pour la petite cocotte, la familiale a eu droit elle aussi à son bonnet.
Avec des restes de laine, j'ai confectionné une grosse pelote constituée de trois ou quatre pelotes reliées entre elles.
Ici, pour une cocotte-minute de grande taille, à l'oreille cassée, j'ai récupéré une dizaine de pelotes pour constituer quatre pelotes de quatre à six brins de laine selon l'épaisseur des laines récupérées.

Explications : avec un crochet adapté aux laines épaisses (n° 10 ou plus selon l'épaisseur), former une chaînette* qui fasse  le tour de la cocotte. Continuer en mailles coulées* jusqu'à la hauteur nécessaire (prévoir un peu de marge).

Pour le couvercle former un cercle en augmentant les mailles au fur et à mesure en fonction de la forme.
 

Assembler l'ensemble par une solide couture, et voilà ! 


N'étant pas très douée en crochet, j'ai visé l'efficacité; le résultat est assez grossier mais le côté bariolé et rustique ne me déplaît pas ;-)
Bien fermer le couvercle et procéder avec prudence pour enfiler le bonnet. Cocotte bien assurée sur un dessous de plat ou une table en bois. Comme pour le bonnet en feutrine, c'est tiède quand on pose la main de dessus (même plus qu'avec la feutrine d'ailleurs à cause des trous sans doute), la chaleur n'est donc pas très bien conservée.
On pourrait aussi envisager de le doubler. 
C'est cependant suffisant pour cuire et garder au chaud un plat qui aura été démarré sur le feu une ou deux heures avant. 
Il faut dire que la cocotte-minute en inox est déjà championne par elle-même pour conserver la chaleur; de plus, son couvercle qui ferme bien évite les accidents de renversement. Inutile de la faire monter en pression ou alors arrêter dès que ça siffle ( la mienne, de récup', serait bien incapable de le faire).

* Pour les mailles, il y a des bonnes explications ici

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire